C'est quoi une Ei ?

Une Entreprise d’Insertion (EI) est une structure qui a pour mission principale de favoriser l’insertion sociale et professionnelle des personnes en situation de précarité, en leur offrant un emploi et un accompagnement spécifique. L’objectif est de permettre à ces personnes de retrouver une place dans la société et de développer leurs compétences professionnelles.

Les Entreprises d’Insertion se distinguent des entreprises traditionnelles par leur finalité sociale. Elles ont une vocation d’utilité sociale et cherchent à concilier performance économique et impact social. Leur activité économique est souvent axée sur des secteurs d’activité à fort potentiel d’insertion, tels que le recyclage, le jardinage, la restauration, l’artisanat ou les services à la personne.

L’EI propose des contrats de travail aux personnes en difficulté, leur offrant ainsi une opportunité d’emploi. Ces contrats peuvent prendre différentes formes, tels que des contrats à durée déterminée ou des contrats aidés spécifiques destinés à faciliter l’insertion. Les salariés de l’EI bénéficient d’un statut de salarié à part entière, avec les droits et les devoirs qui en découlent.

Outre l’emploi, l’Entreprise d’Insertion offre un accompagnement personnalisé aux salariés. Cela peut comprendre des actions de formation professionnelle, des conseils en recherche d’emploi, un soutien psychologique, un suivi social et un encadrement professionnel. L’objectif est de développer les compétences des salariés, de renforcer leur confiance en eux-mêmes et de les préparer à une réinsertion durable sur le marché du travail.

Les Entreprises d’Insertion sont souvent soutenues par des partenaires institutionnels, tels que les collectivités locales, les organismes de formation, les associations d’insertion ou les acteurs de l’économie sociale et solidaire. Ces partenaires apportent un appui financier, technique et organisationnel pour permettre à l’EI de remplir sa mission.

Les produits ou services proposés par les Entreprises d’Insertion sont souvent de qualité, car elles ont à cœur de développer une activité économique viable et compétitive. Les clients qui font appel à ces entreprises contribuent ainsi à la réalisation de leur mission sociale en favorisant l’emploi des personnes en difficulté.

En résumé, une Entreprise d’Insertion est une structure qui allie activité économique et impact social en offrant un emploi et un accompagnement personnalisé aux personnes en situation de précarité. Elle vise à favoriser leur réinsertion sociale et professionnelle en développant leurs compétences et en les préparant à une insertion durable sur le marché du travail. Les Entreprises d’Insertion jouent un rôle essentiel dans la construction d’une société plus solidaire et inclusive.

Que fait un CiP dans une Ei ?

Dans une Entreprise d’Insertion (EI), le rôle d’un conseiller en insertion professionnelle est d’accompagner les personnes éloignées de l’emploi vers une insertion professionnelle durable. Les EI sont des structures qui combinent une activité économique avec un accompagnement social et professionnel des salariés en parcours d’insertion. Voici les principales responsabilités et actions menées par un conseiller en insertion professionnelle dans une EI :

Accueil et évaluation : Le conseiller en insertion professionnelle accueille les personnes éloignées de l’emploi et évalue leur situation, leurs compétences, leurs aspirations professionnelles et les contraintes éventuelles. Il identifie leurs besoins et définit un projet d’insertion professionnelle adapté.

Orientation et conseil : Le conseiller en insertion professionnelle guide les personnes vers les activités proposées par l’EI qui correspondent à leurs compétences, leurs intérêts et leurs objectifs professionnels. Il les conseille sur les démarches administratives, les formations complémentaires éventuelles et les perspectives d’emploi.

Accompagnement individualisé : Le conseiller en insertion professionnelle assure un suivi personnalisé des salariés en parcours d’insertion au sein de l’EI. Il les aide à développer leurs compétences professionnelles, à s’adapter aux exigences de l’emploi, à surmonter les difficultés rencontrées et à progresser vers une insertion professionnelle durable.

Formation et développement des compétences : Le conseiller en insertion professionnelle identifie les besoins de formation des salariés en parcours d’insertion et facilite leur accès à des formations adaptées. Il peut également organiser des actions de formation en interne ou en collaboration avec des partenaires externes pour renforcer les compétences professionnelles des salariés.

Accompagnement social : Le conseiller en insertion professionnelle veille à l’accompagnement social des salariés en parcours d’insertion. Il les soutient dans la résolution des problématiques sociales ou personnelles qui peuvent impacter leur parcours professionnel. Il peut également les orienter vers des dispositifs d’aide sociale ou de soutien si nécessaire.

Mise en relation avec les employeurs : Le conseiller en insertion professionnelle facilite la mise en relation entre les salariés en parcours d’insertion et les employeurs potentiels. Il recherche des opportunités d’emploi, négocie des contrats de travail avec des entreprises partenaires, assure le suivi des relations avec les employeurs et favorise l’insertion professionnelle durable des salariés.

Suivi administratif : Le conseiller en insertion professionnelle assure le suivi administratif des salariés en parcours d’insertion, notamment en ce qui concerne les contrats de travail, les bulletins de salaire, les droits sociaux, les démarches liées à l’emploi, etc.

En résumé, le conseiller en insertion professionnelle dans une Entreprise d’Insertion accompagne les personnes éloignées de l’emploi vers une insertion professionnelle durable. Il assure un suivi personnalisé, facilite l’accès à la formation et au développement des compétences, favorise la mise en relation avec les employeurs, veille à l’accompagnement social des salariés en parcours d’insertion et assure le suivi administratif nécessaire.