L’infobésité, c’est quoi ? 

Définition et exemple

Vous naviguez au quotidien sur les réseaux sociaux, et vous êtes assailli d’informations en tout genre. Sur X (Twitter), des comptes comme @Cerfia, @AlertesInfos ou encore @Mediavenir publient en continu de nombreuses nouvelles, tandis que l’algorithme du réseau social X vous pousse et suggère des tweets d’inconnus… et on en ressort pas forcément bien informé, mais plutôt noyé. C’est pareil sur Tiktok, Instagram, Facebook…

L’infobésité est une réalité omniprésente dans notre ère numérique où une surabondance d’informations peut peser sur notre quotidien, compte tenu du flot incessant de données. Nous allons définir ce qu’est l’infobésité, son impact sur votre veille professionnelle et découvrir des exemples concrets rencontrés dans le quotidien des professionnels connectés.

Infobésité définition : qu’est-ce que c’est ?

L’infobésité se réfère à un excès d’informations, une saturation cognitive provenant d’une surcharge de données. Cela se traduit par une difficulté à trier, analyser et absorber efficacement les informations pertinentes parmi celles disponibles. La curation de contenu devient presque impossible.

Ce phénomène résulte de la multiplication des sources d’informations accessibles via Internet, les réseaux sociaux, les plateformes de communication, les emails et autres canaux numériques. En conséquence, votre capacité de concentration et de prise de décision peut être altérée, ce qui impacte directement votre productivité et votre efficacité professionnelle.

Face à cette profusion de données, il ne faut pas rester passif, et au contraire développer des stratégies de gestion de l’information pour éviter de succomber à l’infobésité, afin de rester focalisé sur l’essentiel.

En quoi l’infobésité nuit à votre veille ?

L’infobésité représente un obstacle majeur pour votre veille professionnelle. Elle entrave votre capacité à effectuer une surveillance pertinente de votre domaine d’activité. En étant submergé par un trop-plein d’informations, vous risquez de manquer des données capitales, de ne pas saisir les tendances émergentes et de rater des opportunités stratégiques.

La surcharge informationnelle peut également engendrer du stress, de la confusion et impacter votre capacité à prendre des décisions pertinentes. Votre réactivité peut être ralentie, ce qui peut nuire à votre compétitivité sur le marché.

Afin de maintenir une veille efficace, il faut mettre en place des filtres et des méthodes de tri pour sélectionner les informations pertinentes et les intégrer de manière efficiente dans vos processus de prise de décision.

Exemples d’infobésité vécue au quotidien

Sur les réseaux sociaux, l’infobésité se manifeste de différentes manières :

  1. Flux incessant de publications :

Les fils d’actualité sur les plateformes comme X (Twitter), Facebook, Threads ou LinkedIn sont souvent inondés de multiples publications en continu. Cette abondance peut rendre difficile la mise en lumière des contenus véritablement pertinents, noyés au milieu d’une multitude d’informations.

  1. Notifications incessantes :

Les alertes constantes provenant des applications et des mails peuvent générer une surcharge cognitive. La réception continue de notifications peut perturber votre concentration et fragmenter votre attention, nuisant ainsi à votre productivité.

  1. Contenus redondants et contradictoires :

La diversité des sources et des opinions disponibles peut conduire à une confusion accrue. Les informations contradictoires ou redondantes, promues par les algorithmes de suggestion des plate-formes, peuvent semer le doute et compliquer la tâche de distinguer la vérité du faux, impactant ainsi votre prise de décision.

Il devient vital de développer une approche proactive pour gérer ces situations d’infobésité. Cela peut inclure l’utilisation de filtres, la limitation des notifications ou encore l’identification de sources d’informations fiables et pertinentes, tout en masquant voire bloquant certaines sources populaires auprès du grand public, mais qui n’apporte pas d’information qualitative vous concernant.

Il n’y a pas de solution miracle, la compréhension de l’origine de l’infobésité et la mise en place de stratégies adaptées pour la gérer sont vos seuls remparts dans un monde où l’abondance d’informations peut être à la fois une opportunité importante, mais aussi une réelle menace pour votre productivité.